Général

Une belle journée

6h00, les premiers (Jean, André, Roger, Hélène, John, Jean-Michel, Jean-Noël, …) commencent leur longue journée. Préparation des inscriptions, prise en main du bar, remplissage des réserves d’eau pour les ravitos, affichage des banderolles et très vite: acceuil des premiers cyclos.

6h30, les responsables des différents ravitos chargent. Gérard, Léon et Victor partent pour Vaudignies; J-Claude, Luc M., Bryan et Marie pour Horrues; Alain, Gabriel R., Luc L. et Frans pour Gages.

Tout doucement, après 7h00, les participants affluent, le café leur est offert, l’accueil parking est assuré par Roger et Roger. Didier distribue les bulletins d’inscription, Chantal s’occupe des photos.

Entre 9h00 et 10h00, les service en salle salle est complet avec Marie-Christelle, Véronique, Kim, Louis-Marie, Freddy et Roger. Au bar, la cadence s’accélère; Céline, Maïté, Cédric, André, Jean-Michel et John se démènent tandis que Georges s’occupe des tickets Bush. Pour les petite faims et les biscuits salés, nous pouvons compter sur Hélène en cuisine.

A l’inscription, Léonie, Maryse, Gabriel B., Jean-Luc, Jean-Noël et Chantal (décidément partout, elle doit aussi surveiller Georges) sont maintenant rodés.

Pour faire tourner tout ce joli monde, nous pouvons compter sur Jean, qui est un vrai chef d’orchestre et qui se donne à fond dans son rôle de « public-relation ».

Durant toute cette matinée, nous auront vu défiler des habitués, des petits nouveaux, des amis venus pour l’apéro, des familles (rouleurs occasionnels), des cyclos expérimentés, bref des gens venus pour prendre du plaisir.

Après 13h00, la salle commence à se vider, c’est au tour des travailleurs de la première heure de se désaltérer avant de nettoyer la salle.

16h00, les derniers clients sont partis, tout est propre, une dernière photo et nous nous donnons rendez-vous le soir pour le traditionnel repas.

19h00, après douches et siestes, nous nous retrouvons au « Pyrée », pour échanger les souvenirs frais de la journée et clôturer celle-ci en apothéose autour d’une bonne table.

Vers minuit, nous nous saluons, le travail nous attend dans quelques heures; nous nous quittons sans manquer de nous dire: « Dans un an, nous remettrons le couvert et se sera encore mieux ».

Pour les photos, veuillez cliquer sur le lien suivant: